Blog

Faces of Tampere: in the search of that special x factor!

(French at the end)

We all agree on saying that Tampere is an attractive city. Ever since I moved here two years ago - and already before the decision to move, just by visiting - I felt it too. A feeling difficult to describe!

Some people will say it is because of the student life, some others because of the advanced ideas and technologies always calling for more investors, some because of the cultural beat…

Tampere is expanding at an intense rhythm and still, people find some peaceful nature all around, and appreciate the relaxed atmosphere they find here.

The city has so many assets also from a touristic point of view… the highest observation tower and panoramic view in Finland, a huge amusement park, a national heritage urban landscape, forests everywhere, festivals, lakes where it is fun to enjoy canoeing, fishing, cross-country skiing or skating, surprisingly good food (I am French, I know what I am talking about!), hockey games, cruises from city center, a passion for theatre, improvisation shows and arts, a sky bar, hundreds of activities to suggest for every season… and even northern lights sometimes!

Faces of Tampere

The idea of Faces of Tampere project came to my mind because of this “difficult to describe” feeling. By simply finding out what people’s favorite places are in the city or around, I satisfy step by step my own curiosity, promoting at the same time those places to visitors… and this is most likely one of the most honest ways to do marketing! I mean that I am not overselling anything, I only report true facts, through my camera and a short article per portrait.

And you know what? A huge majority of people I stop on the streets take part with enthusiasm in the project. There is something special about Tampere! People love to live here, and tourists enjoy visiting the city - that I can say because of my experience at Visit Tampere tourist office.

Communicating enthusiasm from people to people is one way to promote the area. And there are so many others! I tend to think it has to go through visual marketing in different forms, because seduction doesn’t go through reasoning, it is about senses. To feel attracted or not, in a very instinctive way. This is what talks straight to people. A high quality festival picture or video will always be more efficient than a simple text about it. Is it even necessary to add that Internet, which is more and more a key tool in promoting cities, is hugely using this visual aspect?

The marketing of “seeing what it looks like” can not be denied, and Tampere has already a good base. To develop it more intensely can only be a strength. It also helps tourists to decide! Of course, they don’t take decisions only based on liking the “big picture” - more direct or cheaper flights make things easy - , but for example it will always influence the visitor having difficulties with the language barrier.

I am thinking now about my own country, France, which has a touristic potential to consider seriously. Unfortunately, in the French culture, we usually do not master foreign languages. Movies, series, interviews and news are systematically replaced or covered by a French-speaking voice. Almost every time I receive a French visitor at Visit Tampere, I can feel how relieved this person is to deal with someone speaking the same language. There is also something to be done here. We have official touristic pages translated in English, German, and Russian… a French one could be a good option to consider! France has over 66 million inhabitants, with a considerable amount of people not comfortable with the English language… Worth of targeting more!

Laura Vanzo
Laura Vanzo

To say a few words about me, I am a French girl that always dreamed to travel a lot, until finding the place where my heart belongs. When I met the Finnish man that made me discover Tampere and its life, I knew immediately I wanted to move here. So it all started with a love story with someone, and it kept growing through my love for the city. I worked hard on making my integration happen, and still do. I spent one full year focusing all my energy on learning the language of my new home country (Onnenkieli school is in my opinion the best for that!), and then knocked on the doors of places I was dreaming about, connected to tourism world. I have been lucky to do a first internship at Visit Tampere tourist office, and to be now back there as a “työkokeilija”. What I hope for the future, of course, is to keep branding the city and help to develop its tourism and power of attraction. It is my “thing” and I love it. I think my enthusiasm is very communicative while advising visitors at work!

Faces of Tampere is one more opportunity to see the city through different angles and very personal points of view. It is funny, it is emotional, it is surprising or not, but it is especially true. People are not trying to please anyone through their answers, and I love to share this natural rush of affection for the city with the foreign network going on the English webpage of Visit Tampere. The project is also weekly visible on the Visit Tampere’s Instagram account, Tampere - All Bright.

On my personal website, the central idea is that “photography is the best way I found to share the beauty of our world with you”… and Faces of Tampere is the best way I found to share the coolness of the city with you!

About the project Faces of Tampere:

- It started on the 13th of October 2016
- Already 51 “Faces” in total
- Target: 100 “Faces” or more

Links:

Faces of Tampere
visittampere.fi/article/faces-of-tampere
Visit Tampere
visittampere.fi
Tampere - All Bright! Instagram
instagram.com/tampereallbright
My personal website
lauravanzo.wixsite.com/portfolio
My page on Flickr
flickr.com/photos/pensa-art/
Tampere - All Bright! Ambassador Laura Vanzo
talenttampere.fi/ambassadors/tampere-all-bright-ambassador-laura-vanzo
My LinkedIn profile
linkedin.com/in/laura-vanzo-a72707121

-----------------------

« Faces of Tampere » : à la recherche de ce fameux “facteur x”!

Tous s’accordent à dire que Tampere est une ville attractive. Depuis mon arrivée ici il y a deux ans - et déjà avant même ma décision de déménager, seulement en visitant- je l’ai senti également. Un sentiment bien difficile à décrire!

Certains diront que la vie étudiante ici en est la raison, d’autres que c’est la modernité des idées et des technologies attirant les investisseurs qui l’explique, d’autres encore que ce sentiment est lié à la vivacité culturelle de la ville…

Tampere se développe à un rythme effréné et pourtant, la nature est omniprésente, apportant son lot d’apaisement et de ressourcement à quiconque recherche un souffle de sérénité au quotidien.

La ville dispose notamment de nombreux avantages du point de vue touristique: la plus haute tour à vue panoramique de Finlande, un impressionnant parc d’attractions, un paysage urbain classé patrimoine national, des forêts accessibles en un claquement de doigt, des festivals, des lacs offrant d’innombrables possibilités telles que la pratique du canoë, de la pêche, du ski de fond ou du patinage en hiver, des spécialités culinaires étonnamment alléchantes (étant Française vous pouvez me croire!), des matchs de hockey, des croisières sur lacs depuis le coeur de la ville, un intérêt marqué pour le théâtre, les spectacles d’improvisation et les arts en général, un « sky bar », des centaines d’activités possibles à chaque saison… et même des aurores boréales quand la chance se présente!

Je me suis longtemps interrogée… Comment mettre des mots sur ce fameux « sentiment difficile à décrire »? L’idée du projet « Faces of Tampere » m’est alors venue. En découvrant quels sont les endroits préférés des habitants ou visiteurs de la ville et de ses environs, je satisfais ainsi pas à pas ma propre curiosité, tout en promouvant ces différents endroits auprès des potentiels visiteurs… Et je crois pouvoir dire que ceci est l’une des manières les plus honnêtes de faire du marketing! Je m’explique : aucun des éléments mis en avant dans les réponses des participants n’est exagéré ou survendu, je ne fais que rapporter des faits au travers de mon appareil photo et d’un bref article par portrait!

Et devinez quoi? Une écrasante majorité des personnes que j’approche dans la rue prend part avec enthousiasme au projet. De cette ville émane quelque chose de particulier… Les habitants aiment y vivre, et les touristes adorent la visiter- ce dont je suis en mesure de témoigner, en référence à mon expérience professionnelle à l’office de tourisme Visit Tampere.

L’engouement communiqué aux visiteurs par le biais des visiteurs eux-mêmes ou par les habitants est un des outils de promotion de la ville. Mais il y en a bien d’autres ! Je suis persuadée que cela passe dans tous les cas par du marketing visuel sous différentes formes, pour la simple raison que la séduction ne se base aucunement sur le raisonnement, mais sur les sens. Se sentir attiré ou non par une destination, sur le plan instinctif, émotionnel. Voilà ce qui « parle » le mieux aux gens. À titre d’exemple, une photographie ou une vidéo de qualité promouvant un festival seront toujours plus efficaces qu’un texte seul. Est-il même nécessaire d’ajouter à quel point le monde d’Internet, l’un des éléments clés dans la promotion des villes, utilise massivement cet aspect visuel?

L’élément marketing du « voir à quoi ça ressemble » ne peut être négligé, et Tampere possède déjà de bonnes bases. Les renforcer plus intensément ne peut être que positif. Cela vient également en aide aux touristes en ce qui concerne leur prise de décision sur la destination ! Bien entendu, ces derniers ne se décident généralement pas en se basant uniquement sur l’ « image » - des vols plus directs ou moins chers rendent les choses plus aisées en la matière -, mais cela sert d’influence, notamment sur le visiteur ayant des difficultés avec la barrière de la langue.

Je pense maintenant à mon pays d’origine, la France, qui offre un potentiel touristique à considérer sérieusement. Malheureusement, dans la culture française, la tendance n’est pas à la maîtrise parfaite des langues étrangères. Les voix des films, des séries, lors d’interviews ou des nouvelles télévisées sont systématiquement doublées ou mises en sourdine et couvertes par des voix françaises. Presque à chaque fois que je reçois un visiteur Français à l’office de Visit Tampere, je peux sentir à quel point cette personne est soulagée d’avoir affaire à une interlocutrice parlant la même langue. Il y a clairement quelque chose à faire à partir de ce constat. Nous avons par exemple sur notre site internet des pages touristiques traduites en anglais, allemand et russe… Une version française pourrait être une option intéressante! La France est un pays comptant plus de 66 millions d’habitants, dont un nombre considérable se sent mal à l’aise avec la langue anglaise. Cela mériterait d’être davantage ciblé!

Pour dire brièvement quelques mots à mon sujet, je suis une Française ayant toujours rêvé de beaucoup voyager, jusqu’à trouver l’endroit auquel mon coeur appartient. Lorsque j’ai rencontré le Finlandais qui m’a faite découvrir Tampere, cette ville pleine de vie, j’ai su immédiatement que je souhaitais y vivre. Tout a donc débuté grâce à une histoire d’amour, et continue de croître à travers mon attachement pour le lieu. J’ai travaillé dur à mon intégration, et j’y travaille encore aujourd’hui. Ma première année passée ici a consisté en l’apprentissage intensif de la langue finnoise (L’école Onnenkieli est à mon avis la meilleure pour cela !). J’ai par la suite frappé à la porte du « monde du tourisme » pour lequel je nourris un intérêt constant. J’ai eu la chance de réaliser un premier stage au sein de l’équipe de Visit Tampere, et d’y être à nouveau acceptée en tant que « työkokeilija » (« työ » qui signifie « travail », et « kokeilu » qui veut dire « essai »). Ce que j’espère pour l’avenir est bien entendu de pouvoir continuer à promouvoir la ville et aider au développement de son image touristique ainsi qu’à son pouvoir d’attraction. C’est mon « truc », c’est ce que j’aime faire. Je crois que mon enthousiasme est particulièrement communicatif lorsque je conseille les visiteurs qui se présentent à l’office!

Le projet « Faces of Tampere » a pour but d’offrir une opportunité de plus de voir la ville depuis un autre angle, à travers des points de vue très personnels. C’est amusant, c’est émouvant, c’est surprenant ou non, mais c’est surtout vrai. Les personnes participant au projet ne cherchent à impressionner personne à travers leurs réponses, et j’aime réellement partager cet élan naturel d’affection pour la ville, auprès du réseau à l’étranger qui visite notre version anglaise du site internet Visit Tampere. Le projet est également visible sur le compte Instagram Tampere - All Bright!

Pour conclure, sur mon site personnel, l’idée principale est la suivante : « La photographie est le meilleur moyen que j’ai trouvé de partager la beauté du monde auprès de vous »… et « Faces of Tampere » est le meilleur moyen que j’ai trouvé de partager la « coolitude » de la ville avec vous!

À propos de « Faces of Tampere »:
- Le projet a débuté le 13 Octobre 2016
- 51 “Faces” ont pour le moment participé au projet
- Objectif: 100 “Faces” ou plus!

Liens:
- Faces of Tampere: visittampere.fi/article/faces-of-tampere
- L’office de tourisme Visit Tampere: visittampere.fi
- L’école Onnenkieli: www.onnenkieli.fi
- L’Instagram TampereAllBright Instagram: www.instagram.com/tampereallbright/
- Mon site internet: lauravanzo.wixsite.com/portfolio
- Ma page Flickr: www.flickr.com/photos/pensa-art/
- Mon profil d’ambassadrice: talenttampere.fi/ambassadors/tampere-all-bright-ambassador-laura-vanzo
- Mon LinkedIn: www.linkedin.com/in/laura-vanzo-a72707121

comments powered by Disqus
comments powered by Disqus